accueil

on est partis


Un autre Sydney

Lundi 26 Fevrier, Sydney

lundi 26 février 2007, par Laure


Nous passons dire au revoir a notre ami bouquiniste et en profitons pour revendre les livres lus au profit d’un stock de romans en francais pour nos prochaines destinations. Nous nous debarassons ensuite de nos derniers francs CFP, surement difficiles a changer ensuite et partons pour l’aeroport. Pour une fois que nous etions en avance, notre vol a plus d’une heure de retard, c’etait bien la peine. Nous atterrissons a Sydney en fin d’apres midi et je retrouve avec grand plaisir la borne internet gratuite de l’aeroport apres plusieurs semaines privee de mon media favori pour cause de prix prohibitifs (8 euros de l’heure quand meme !). Nous avons reserve une chambre a un hotel que nous avaient recommande des amis, different de celui ou nous etions la derniere fois. Nous prenons cette fois un metro pour la peripherie de Sydney et decouvrons notre logement apres une courte marche dans un quartier plutot anime.

Une fois installes, nous ressortons aussitot decouvrir plus en details les environs et avons l’impression etrange de ne pas etre dans la meme ville que la derniere fois. Alors que nous logions dans un des quartiers chics de Sydney, fait de jolies maisons victoriennes soignees avec vue mer, aux rues desertes bordees de voitures de luxe, nous voici maintenant dans une banlieue populaire, proche de l’universite. Les rues abritent un assortiment impressionnant de restaurants de tous les pays du monde, avec terrasses accueillantes et une preference pour les cuisines exotiques style thailandaise ou indienne. Quelques magasins branches proposent les dernieres fringues a la mode, des cyber cafes se disputent la clientele des voyageurs et plusieurs librairies sont le paradis des bouquins d’occasion. Nous croisons aussi un cinema oriente plus art et essai que blockbuster, voila qui est fort sympathique. Nous n’en revenons pas d’une telle difference d’ambiance, nous qui avions failli deduire de notre precedent sejour que Sydney etait une ville plutot morose et calme, il va falloir que nous revisions notre jugement. Le gros avantage par rapport a la derniere fois est aussi que nous arrivons de Nouvelle Caledonie et non de Thailande, ce qui nous donne tout de suite un regard plus positif sur la ville. Non seulement nous trouvons cette fois la vie plutot bon marche par rapport aux prix delirants de Noumea mais aussi nous avons l’impression d’etre depayses, comparant Sydney a la (presque) France et non a l’Asie !

Bref, contrairement a la legere deception de notre precedent passage, nous voici aux anges, et pourtant la pluie est toujours de la partie, a croire qu’elle nous attendait. Nous commencons la soiree par un repas selon nos gouts dans une des cantines indiennes : 3 curries au choix autour d’une assiette de riz avec un naan pour un peu moins de 10$ (6 euros), voila qui fait du bien. Malgre l’heure tardive, nous sommes alleches par le programme du cinema et nous depechons pour ne pas rater la seance du film de Clint Eastwood, Lettres d’Iwo Jima. Nous en ressortons 2 heures plus tard, contents d’avoir vu un excellent film, superbement realise et joue, mais pas vraiment divertis par cette evocation plus que noire de la seconde guerre mondiale. Le quartier est toujours aussi anime et nous sommes heureux d’avoir ainsi decouvert une autre (la bonne ?) facette de la ville. Decidement il faudrait toujours revenir deux fois dans les endroits qui nous ont decu, le regard est parfois tellement subjectif...

Jour précédent : Jour de l’Australie Sommaire : Australie Jour suivant : On sort de la baie

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP