accueil

on est partis


Visqueux

Lundi 4 Septembre

lundi 4 septembre 2006, par Thibaut


L’air ici est encore plus étouffant qu’à Singapour. Ou est-ce mon souvenir qui était moins étouffant ?

A marée basse, un varan cherche son repas sur les berges vaseuses de la rivière. Il y a aussi d’étranges monstres préhistoriques, des poissons qui sortent à l’air libre et rampent sur la vase avec leurs nageoires ventrales. Sûrement des cousins du varan, mais très laids.

La chaleur, le soleil nous ont calmés. Laure passe l’après-midi allongée dans la chambre à regarder monter sa fièvre jusqu’à trente-huit degrés. Le soir elle n’a pas faim et j’en profite pour dévaliser une boutique de biscuits chinois qui constituent mon repas.

Jour précédent : Malacca la touristique Sommaire : Malaisie Jour suivant : Trop chaud !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP