accueil

on est partis


J6 : Puisseguin - Blaye

Vendredi 20 juin

samedi 28 juin 2014, par Laure


Kms du jour : 86,17 - 4h55 - moyenne 17,51 km/h

Météo : très beau et très chaud... ça tape dans les vignobles !

Nous profitons ce matin d’une petite dégustation des vins de la propriété que nous n’avions pas eu le temps de goûter hier... et comme ils sont bien bons nous en profitons pour nous en faire expédier un carton. Nous repartons par les petites routes dans les vignobles que je trouve beaucoup plus agréables qu’hier soir, la fatigue et la chaleur en moins. Nous avançons vite et j’ai même l’impression que notre parcours se compose essentiellement de descentes, bizarre nous n’avions pourtant pas eu l’impression de monter tant que ça hier. Nous traversons la rivière Isle pour quitter définitivement la région de St Emilion et retrouvons une belle montée de l’autre côté pour rejoindre le plateau suivant (ça nous manquait presque).

La pause pique nique se fera à l’ancienne gare de Guitres pour le plus grand plaisir de Thibaut qui en profite pour photographier et dessiner les vieilles draisines, quant à moi pour une fois j’ai le temps de lire ! Nous roulons ensuite dans la campagne sous une chaleur assez accablante et surtout sans le moindre café où faire une petite pause rafraichissante. Heureusement que nous avions fait provision de 2 petites bouteilles d’eau supplémentaires à Guitres car il n’y a pas non plus le moindre point d’eau à l’horizon.

Notre objectif consiste maintenant à rallier les bords de Gironde en évitant le noeud routier et ferroviaire de St André de Cubzac, que tout le monde nous a déconseillé de traverser. Ce n’est pas simple car nous finissons par devoir rouler sur une route assez passante, toujours sous la chaleur, puis par être bloqués par le chantier de la future Ligne Grande Vitesse Bordeaux Tours qui a supprimé le pont sur la route que nous comptions prendre. Avec un peu de ténacité nous réussissons quand même à traverser nationale, autoroute et chemin de fer (ouf !) et n’avons plus qu’à nous laisser glisser jusqu’aux bords de Gironde par une petite route de campagne nettement plus agréable.

Une dernière traversée de vignoble avec des vues sur les larges étendues boueuses du fleuve, une pause glace - boissons dans le joli village de Bourg de Gironde (enfin !) et quelques montées et descentes plus tard nous arrivons à Blaye où nous avons la chance de dormir dans la citadelle, notre hôtel étant situé dans ses murs. Le resto que nous avions repéré ferme ses portes à 20h30 car il y a LE MATCH et nous craignons un moment de devoir jeuner. Heureusement nous trouvons des endroits plus sympathiques en redescendant vers le port, ouf, nous ne nous coucherons pas le ventre vide.

JPG - 1 Mo
Encore une rivière mais cette fois ce n’est ni la Garonne ni la Dordogne : nous allons traverser l’Isle.
JPG - 1016.2 ko
Un lieu de pique nique de rêve pour Thibaut : l’ancienne gare de Guitres. Et pour une fois j’ai eu plein de temps pour lire !
JPG - 841.4 ko
Par cette forte chaleur, Baloo avait tellement soif qu’il est monté dans la draisine des pompiers se désaltérer (comme son propriétaire Baloo connaît parfaitement le matériel ferroviaire roulant ou pas)
JPG - 723.6 ko
No man’s land. Thibaut roule sur le chantier de la future ligne Tours Bordeaux (et toujours aucun train pour nous transporter !!!)
JPG - 879.5 ko
Retour à nos deux fleuves devenus Gironde : Bourg sur Gironde, l’océan approche. Et un vignoble particulièrement réputé : Brouette petit fils (agrandir la photo si vous ne me croyez pas)
JPG - 874.2 ko
Un vignoble de plus, bien joli sous le soleil du soir : les Côtes de Bourg (et devinez quoi : ça monte et ça descend !)
Jour précédent : J5 : La Réole - Puisseguin Sommaire : De Toulouse à ??? Jour suivant : J7 : Blaye - Soulac

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP