accueil

on est partis


Accueil du site > Carnets de voyage > Laos > 2007, tranquillement

2007, tranquillement

Lundi 1er Janvier, Vientiane

lundi 1er janvier 2007, par Laure


Apres nos deux dernieres journees epuisantes, nous esperons que ce 1er janvier se passera un peu mieux. Au programme pour cette journee : se reposer et s’offrir un bon restaurant pour feter la nouvelle annee. Ca tombe bien, Vientiane regorge de restaurants francais aux specialites allechantes. Hier soir tous etaient pleins ou fermes mais aujourd’hui nous esperons bien en profiter. Nous saisissons le pretexte d’une balade a pied decrite dans le Lonely Planet pour partir a la decouverte de la ville et explorer ses differents quartiers. Vientiane est une ville tres agreable, calme et aeree, et possede a mon gout beaucoup de charme. Les temples sont partout presents le long des grandes avenues de la ville, de vieilles maisons coloniales se cachent dans des jardins a la vegetation exuberante et surtout, il y a le Mekong qui borde tout un cote de la ville. Nous le longeons d’un bout a l’autre de la ville, flanant agreablement sur ses berges aux talus herbeux. Le fleuve est maintenant tres large, beaucoup plus qu’a Luang Prabang, et ses eaux boueuses s’ecoulant lentement sont impressionnantes. Pour une capitale, Vientiane est plutot calme, surtout en ce premier janvier ou la plupart des commerces sont fermes. Tres peu de grands immeubles, quelques voitures, on se croirait plutot dans une petite ville de campagne.

Pour la premiere fois depuis plusieurs mois, il fait a nouveau tres chaud et notre promenade en plein midi nous a epuises. Il est temps de trouver refuge dans un endroit plus frais, ce qui n’est pas evident car la grande majorite des restaurants sont fermes. Heureusement, nous denichons la perle rare, un petit restaurant francais a la terrasse ombragee par de grands arbres. Avec nos menus en francais proposant steak au bleu, quiches et autre terrine de canard, nous nous croyons presque revenus dans un petit village de Provence ! Nous faisons durer la pause jusqu’a ce que les serveurs nous fassent signe qu’ils veulent fermer et repartons pour la suite de la promenade. Nous faisons une halte au temple Wat Hai Sok qui a attire nos regards par son magnifique toit a 5 pans, empilement de triangles superposes, bien sur tous dores. Ici egalement le calme regne et nous profitons tranquillement des jardins. Les statues de nagas sont particulierement realistes, la tete de ces dragons etant rendue plus expressive par des yeux faits en billes et une langue en metal recourbee depassant de leur bouche. Les habitants leur manifestent leur respect en leur portant des offrandes de riz gluant qui est tout simplement depose dans leur bouche. La vision de ces monstres bouche ouverte avec leur langue pendante et leur riz coince dans les machoires est plutot surprenante.

Le soir, nous revetons nos habits de fete, c’est a dire un jean et la chemise ou tee shirt les plus presentables que nous ayons... et oui, cote garde robe, nous n’avons pas vraiment beaucoup de reserves. Nous allons diner, tenez vous bien, a la Cave des Chateaux, restaurant francais heureusement bien moins guinde que son nom pourrait le faire craindre. Nous profitons d’une partie du cadeau de Noel de ma maman pour nous offrir un repas de fete et feter dignement l’entree dans 2007. La carte est remplie de specialites allechantes, mixant subtilement cuisine francaise et produits locaux et le choix est difficile. Installes sur la jolie terrasse et chouchoutes par des serveuses aux petits soins pour nous, nous nous regalons de ce menu de Nouvel An. Il n’y a pas a dire, un peu de luxe de temps en temps ca fait du bien !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP