accueil

on est partis


Bilan Laos

samedi 10 février 2007, par Laure


Un pays qu’on a : bien aimé (le Nord) / beaucoup aimé (le Sud)

Les + : des villages et des modes de vie encore authentiques et des endroits peu visités par les touristes ; l’impression d’être si loin du monde moderne ; le calme et la nonchalance des laotiens ; les sourires et les bonjours des enfants ; les traces plutôt amusantes de la colonisation française (baguette, pétanque et Vache qui rit !) ; les temples magnifiques et nombreux ; les paysages magnifiques des bords de Mékong

Les - : finalement peu de choses à visiter hors des villes et pas vraiment d’endroits remarquables ; la surexploitation touristique de certains endroits (Luang Prabang aujourd’hui, Don Det demain ?) ; les transports très lents et inconfortables

Les endroits qu’on a préférés : la région des 4000 îles au Sud du Mékong et surtout Don Khone ; le petit village perdu de Nong Khiaw ; le kitsch très années 30 de Vientiane et le magnifique temple Wat Si Saket

Les endroits qui nous ont déçus : Luang Prabang, beaucoup de bruit pour rien et beaucoup trop de touristes bobos en goguette, même les moines ne sont pas préservés de l’invasion touristique ; les villages pseudo-bouts du monde transformés en repaires de routards de Muang Sing et Muang Ngoi

On y retournera pour : découvrir les 3998 autres îles du Mékong ; faire une cure de calme et de vie simple loin de la frénésie occidentale ; flâner plus longuement dans les villages isolés du Nord

C’est un pays pour : les contemplatifs ; ceux qui ont besoin de calme et d’isolement ; ceux qui trouvent la Thaïlande beaucoup trop moderne ; les passionnés de temples et de culture bouddhiste ; les historiens ; les rêveurs et flâneurs

Ce n’est pas un pays pour : les stressés, les pressés, les accros au mode de vie occidental et ceux qui ne veulent pas sacrifier leur petit confort ; ceux qui ont besoin de journées bien remplies même en vacances ; les amateurs de sensationnel ; ceux pour qui des vacances réussies riment avec shopping et sorties le soir

Notre avis : Quel drôle de pays que le Laos, petite enclave de calme et de paix coincée entre la moderne Thaïlande et la grande Chine ! Ce petit pays semble être resté hors du temps, comme si le développement et le monde moderne n’avaient encore pas de prise sur lui... mais pour combien de temps ? Même s’il n’y a rien de vraiment remarquable à voir, c’est un vrai bonheur de flâner dans ses villes tranquilles, de redécouvrir le calme et le plaisir de ne rien faire. Au début, on a du mal à se défaire de notre mentalité d’occidentaux pressés et stressés et puis, petit à petit, la nonchalance laotienne nous gagne et on apprécie de tout simplement prendre le temps de vivre. Le Laos nous offre une plongée dans une vie toute simple, au fil de ses charmants villages, de la si calme capitale Vientiane où l’écoulement du temps semble s’être arrêté dans les années 50 ou encore des magnifiques paysages du bord du Mékong. Après une petite déception initiale devant certains villages trop touristiques du Nord, nous avons finalement été charmés par ce petit pays si accueillant et son atmosphère particulière restera longtemps dans nos mémoires.

Jour précédent : Fuite Sommaire : Laos

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP