accueil

on est partis


Journée pieuse

Vendredi 22 Juin, Sucre

vendredi 22 juin 2007, par Laure


Si l’on fait la liste des endroits à visiter à Sucre, on y croise finalement essentiellement des églises. Cela exige une bonne organisation du planning quotidien, puisque chacune répond à des horaires d’ouverture assez fantaisistes, de 9h à 11h sauf les jours de messe pour l’une ou de 17h30 à 18h30 pour l’autre. Nous nous sommes heurtés à quelques portes fermées hier et avons donc décidé de mieux planifier notre journée cette fois-ci. A tout seigneur tout honneur, nous commençons par la plus célèbre des églises, le monastère de la Recoleta qui offre en plus l’avantage d’être situé sur une très jolie placette surplombant la ville. L’atmosphère y est étrange, un calme tout villageois le matin où seules quelques vieilles dames arpentent les lieux, et une ambiance beaucoup plus rigolarde à midi quand l’endroit devient le rendez vous des écoliers en pause déjeuner et des jeunes amoureux en mal de bisous discrets sous les arcades. Nous apprécierons finalement plus la place et la vue superbe qu’elle offre sur la ville, toute de toits rouges et de murs blancs, que le monastère lui même, trop proche de nos églises européennes pour nous surprendre vraiment. Par ailleurs, nous sommes un peu déçus de devoir nous plier à une visite guidée, qui plus est menée au pas de course. Quel dommage de ne pas pouvoir s’attarder plus dans les jolis jardins intérieurs ou de flâner dans les cloîtres ! Notre guide semble attacher plus d’importance aux collections de vieux tableaux ou d’objets religieux qui nous laissent plutôt indifférents mais que nous contemplons néanmoins pour ne pas le vexer. Nous admirons quand même les belles stalles en bois sculpté qui ont survécu aux soubresauts des siècles derniers.

Nous nous offrons une petite récompense bien méritée en sirotant un jus de fruit au bien nommé café du Mirador qui nous permet de profiter encore un peu du panorama. Nous sautons ensuite dans un taxi, direction El Huerto, un restaurant gastronomique spécialisé dans la cuisine typique bolivienne. C’est l’occasion ou jamais de goûter quelques spécialités et de changer un peu des plats de poulet ou de viande grillée qui font l’ordinaire des restaurants moins chics. Les portions sont gargantuesques et nous regrettons déjà d’avoir pris une entrée. Le cadre enchanteur dans un beau jardin et le service stylé contribuent à nous faire passer un moment bien agréable. Nous rentrons à pied pour digérer un peu (je crois que nous ne dînerons pas ce soir !) et traversons un grand jardin public où l’attraction locale est une tour Eiffel. Soit, puisque notre guide de voyage le dit, nous le croirons sur parole, même si le machin en fer à l’extrémité arrondie qui se dresse au centre du parc ressemble plus à une cage de jeux d’enfants qu’au glorieux symbole de notre pays !

Notre timing est pour une fois parfait et, après une petite pause bien agréable au soleil dans le patio de l’hôtel, nous arrivons juste à temps pour les rares horaires d’ouverture du couvent San Felipe de Neri. Le plus difficile est de trouver l’entrée, il s’agit en fait de celle de l’école puisque le couvent a depuis été reconverti en salles de classe, ce qui explique qu’il ne soit ouvert que le soir, une fois les écoliers rentrés chez eux. La gardienne nous explique que nous n’avons qu’à grimper jusqu’au toit ( !) où le guide se trouve déjà avec un autre groupe. Eh oui, même si le patio intérieur est joli, la grande attraction ici c’est de se balader sur les toits de l’église. Au programme, rencontre avec les cloches, flânerie de clocheton en clocheton et magnifique coucher de soleil sur la ville vue d’en haut. Nous apprécions beaucoup cette drôle de visite, d’autant que le guide est occupé avec d’autres personnes et nous laisse nous promener à notre guise. Cette promenade peu conventionnelle (c’est bien la première fois que nous découvrons une église vue du dessus) est plutôt amusante et nous attendons le dernier rayon de soleil avant de redescendre de notre agréable perchoir.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP