accueil

on est partis


Temples pluvieux

Lundi 18 Septembre

lundi 18 septembre 2006, par Laure


JPG - 24.1 ko
Animal mythique

Pour notre derniere semaine en Malaisie, il va nous falloir accelerer un peu le rythme. A force de trouver des endroits particulierement agreables et de decider d’y rester un peu plus longtemps, le planning ne nous offre plus beaucoup de marge. Ainsi, nous repartons deja demain de Penang alors qu’il nous reste encore beaucoup de choses a voir. Motives, nous mettons donc le reveil a sonner ce matin... et sortons de l’hotel sous une fine pluie, pas vraiment prevue ! Le temps d’atteindre le cafe ou nous prenons notre petit dejeuner, ce sont des trombes d’eau qui s’abattent sur la ville et le tonnerre ne semble pas vraiment s’eloigner. Je vous jure, c’est bien la peine de faire des efforts et de se lever tot. Apres avoir attendu un peu en profitant de the et cafe a volonte, nous decidons de la jouer optimiste et de courir jusqu’a l’arret du bus, esperant que la pluie s’arretera d’ici a ce que nous arrivions a destination. Le calcul n’etait pas trop mauvais puisque nous descendons du bus sous une legere bruine tres supportable (l’avantage ici c’est que meme sous la pluie il fait chaud !).

JPG - 21.2 ko
Vous ne lui trouvez pas l’air un peu beta ?

Au programme ce matin, deux temples bouddhistes qui, a nos yeux de neophytes, se ressemblent un peu : l’un est thailandais et l’autre birman. Cote Thai, cela ressemble a ce que nous commencons a connaitre, apres les 3 temples vus a Kota Bharu. Un temple tout neuf un peu clinquant, dragons et gardiens a l’air feroce a l’entree, beaucoup de dorures et de rouge et les habituels Bouddha revetus d’or, un pour chaque annee de l’astrologie chinoise plus un immense Bouddha allonge. Le temple est agremente egalement de diverses statues de divinites, avec une petite plaque explicative indiquant ce que chacune est susceptible de vous apporter si vous la priez suffisamment. Ainsi, l’une promet richesse et prosperite, ou de maniere plus precise "une bonne peche" ou "d’excellentes recoltes de riz" tandis qu’un dieu a l’air pourtant un peu sot (avis pesonnel - je vous laisse juger sur photo !) garantit a ses adorateurs "la beaute et le bonheur", rien que ca !

JPG - 28.4 ko
Un 7 nain egare ?

Cote birman, meme si pourtant la religion est la meme, le style de decoration est assez different : plus naif parfois mais aussi pour certaines statues de dieux et deesses, beaucoup plus vivant et emouvant. Bien sur, nous nous amusons de certaines statues vraiment trop kitsch, comme ce troupeau de cerfs quasi grandeur nature gambadant sur la pelouse ou ces gardiens tireurs a l’arc qu’on dirait sortis d’un film de Disney. Tiens, d’ailleurs il ne manque que les 7 nains (de jardin) ! Nous admirons certains pavillons entoures d’eau, de magnifiques elephants blancs gardant le portail ou encore cette statue d’animal mythique qui a emprunte un peu a chacun des animaux legendaires pour les birmans, ailes d’oiseau, sabots et oreilles de cheval, cornes de cerf, trompe d’elephant, corps de poisson... un drole de melange !

JPG - 26.5 ko
Tentez votre chance a la fontaine magique !

Nous tentons notre chance avec une drole de fontaine tournante tronant au centre d’un bassin, dans laquelle une deesse veille sur plusieurs recipients, chacun dedie a une chance particuliere, et dans lesquels il faut lancer une piece de monnaie pour etre exauce. Au choix, vous pouvez jouer pour la richesse, de bonnes etudes, la chance ou un "bon voyage" (en francais dans le texte !). En parlant d’etudes, il semble que les dieux veillent a tout : ainsi, sur les bougies rituelles brulant en offrande au temple, une maman inquiete a placarde les jours et horaires d’examens de son fils, demandant au dieu de veiller sur sa reussite !

JPG - 22.5 ko
La (modeste) maison des Khoo

L’apres midi, nous continuons notre journee culturelle (ca fait du bien de temps en temps) par la visite du Khoo Kongsi ou maison du clan Khoo. Cette maison est en fait le point de ralliement du clan chinois des Khoo, c’est a dire toute la famille descendant du meme ancetre presume, servant a la fois de temple, d’ecole pour les enfants, de salle de spectacle ou sont joues des operas et d’une maniere plus generale de lieu de rencontre pour les membres de cette famille. La maison est tres ancienne et magnifiquement decoree, toute revetue de lanternes peintes, de fresques de guerriers et de dieux, de dorures et sculptures. Cette famille s’est longtemps illustree dans l’histoire de Penang, etant l’une des plus riches et des plus influentes. Aujourd’hui encore, deux petites salles affichent fierement des plaques de marbre, une pour chaque enfant, avec leurs diplomes et titres particuliers. Nous en sommes a la 27e generation de Khoo connue ( !), arbre genealogique a l’appui, et le sens de la famille est apparemment encore tres fort. C’est impressionnant de voir que les differents enfants ont etudie et se sont installes aux 4 coins du monde, l’un avocat en Angleterre, un autre businessman aux Etats Unis ou medecin en Australie, gardant pourtant leurs racines et leurs attaches familiales ici.

JPG - 18.1 ko
Offrande pour la reussite aux examens

1 Message

  • Temples pluvieux

    3 octobre 2006 17:14, par Electron -

    Salut les TDM,

    Eh oui , c’est parfois dur de mettre le reveil pendant un TDM ! Bon...ya pire quand même !

Jour précédent : A la chasse aux papillons... et aux bus ! Sommaire : Malaisie Jour suivant : Gla gla

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP