accueil

on est partis


Accueil du site > Carnets de voyage > Chine > Petit detour chez les Portugais

Petit detour chez les Portugais

Lundi 13 Novembre, Macao

lundi 13 novembre 2006, par Laure


Je me reveille toujours pas tres en forme et surtout sans avoir du tout le courage d’affronter des heures de train. Nous decidons donc de rester un ou deux jours de plus ici, le temps de reprendre un peu d’energie. Mais comme nous commencons a connaitre Hong Kong par coeur, autant en profiter pour aller voir ailleurs, par exemple a Macao, sa voisine portugaise que nous avions rayee de notre planning faute de temps. Le temps de refaire nos sacs dont le contenu avait ete bien disperse pour preparer le colis d’avant hier, il est presque midi et nous dejeunons donc dans le centre commercial qui abrite le terminal des ferrys. Nous choisissons un restaurant de sushis ou les plats defilent sur un tapis roulant devant les convives, je n’ai jamais essaye (Thibaut avait teste au Japon) et ca a l’air amusant. Nous laissons nos gros sacs a dos derriere la reception et nous faufilons avec les petits dans deux places vacantes au milieu de la foule des business men et women Hong Kongais profitant de leur pause dejeuner. Tout ce dont nous avons besoin pour dejeuner est sur la table : pot de baguettes, petit recipient ou verser sa sauce soja, tasse et poudre de the vert ( !) que nous transformons en boisson a l’aide d’un robinet d’eau chaude a notre disposition. Il ne nous reste plus qu’a attraper au vol les assiettes de sushis qui defilent sous nos yeux sur le tapis roulant longeant le comptoir ou nous sommes assis. La couleur des assiettes determine leur prix et a la fin du repas, le serveur n’a plus qu’a compter les assiettes vides pour etablir l’addition. C’est plutot amusant et surtout, avec un tel debit, les poissons proposes sont ultra frais, il y a beaucoup de choix et nous nous regalons.

Apres cet interlude gastronomique, nous prenons enfin le ferry pour Macao. En fait de ferry, ce sont de gros bateaux ultra modernes et rapides qui transportent sans interruption les passagers entre Hong Kong et Macao avec des departs toutes les demi heures. La traversee dure une heure mais avec ce temps gris et la vitesse du bateau nous ne voyons pas grand chose de la baie qui nous entoure. L’arrivee a Macao nous permet d’obtenir sans trop d’efforts un tampon de plus sur notre passeport... pourtant, comme Hong Kong, Macao est redevenue chinoise il y a quelques annees tout en gardant cependant un statut territorial particulier. La ville semble beaucoup moins moderne que sa riche voisine et c’est dans un bus plutot poussif que nous montons direction l’hotel que nous avons repere. Et attention, ce n’est pas n’importe quel hotel ! Ce soir, nous dormons dans une pousada (demeure portugaise traditionnelle), hotel 3 etoiles avec tout le confort possible dont le prix reste raisonnable car il est gere par les etudiants de l’institut de tourisme de Macao, leur permettant de mettre en application leurs cours. Meme ainsi, le prix n’est pas tout a fait dans notre (petit) budget mais nous avons decide de puiser dans notre cagnotte secrete : les cadeaux d’anniversaire et Noel qui nous ont ete faits a l’avance par Alain et Christiane pour nous offrir de petits plaisirs pendant le voyage. La liste prevue incluait normalement un hotel de charme a Bali mais nous n’avions rien trouve a notre gout et sommes bien contents maintenant de pouvoir en profiter. L’hotel ne nous decoit pas mais au contraire nous laisse bouche bee : notre chambre fait 40 m2 avec entree, coin salon et lit immense, plus tout le confort imaginable, chaussons, peignoirs, sac pour aller faire ses courses, accessoires de toilette, journal depose devant la porte le matin et meme gateaux et boissons en guise de bienvenue. Apres plusieurs mois d’hotels pour routards, petites chambres et confort parfois limite, nous en sommes presque desorientes. En tous cas, nous avons trouve l’endroit ideal pour nous reposer, d’autant que l’hotel compte aussi un restaurant d’application dont le service est assure par les etudiants et qui propose des plats gastronomiques a prix raisonnables. Tant pis pour notre budget, deja mis a mal par Hong Kong, un peu de luxe avant le depart en Chine ne nous fera pas de mal !

Jour précédent : Course Sommaire : Chine Jour suivant : Echange

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP