accueil

on est partis


Les 24h de Koh Tao

Jeudi 11 Janvier, Champassak - Koh Tao

jeudi 11 janvier 2007, par Laure


Nous partons aujourd’hui pour un long voyage qui doit nous amener du Laos au Sud Est de la Thailande, dans l’ile de Koh Tao. Vu mon ras le bol actuel des transports et le "traumatisme" recent de notre dernier voyage thailandais pour rejoindre Vientiane, la perspective de ce long trajet ne me rejouit pas vraiment. Mais nous n’avons pas le choix, et surtout au bout du voyage il y a une ile censement paradisiaque, sa plage et la perspective d’une semaine de farniente avant de quitter l’Asie. Voila qui me motive un peu plus pour faire une fois de plus sonner le reveil ce matin afin d’attraper le saongthew local qui part normalement a 7h30. Comme d’habitude au Laos, les gens se levent avec le soleil et, si on veut avoir une chance d’obtenir un moyen de transport, mieux vaut se lever tot. Apres 9h, pas de salut, il n’y a plus qu’a affreter un tuk tuk et ca sera un peu cher pour nous.

Nous partons donc de bon matin pour le long marathon qui doit nous mener un jour a Koh Tao. Quand arriverons nous, nous n’en avons aucune idee, tout cela dependra du temps que nous mettrons a traverser la frontiere et des horaires de train ensuite. On ne peut pas dire que le trajet soit tres simple, ni tres reposant. Nous commencons par le saongthew de 7h30 qui, miracle, est a l’heure mais moins miraculeusement est deja bien plein ce qui nous oblige a nous tasser un peu dans la benne. Nous parcourons 8km jusqu’au port, descendons de l’engin petaradant, montons sur le ferry brinquebalant, traversons tant bien que mal le fleuve tandis qu’un jeune garcon s’emploie a colmater la fuite d’une des coques au milieu du fleuve ( !), remontons dans notre benne et arrivons enfin a Pakse, environ a 50 km de la. Nous nous frayons tant bien que mal un chemin dans le brouhaha intense de la gare routiere pour attraper un deuxieme saongthew jusqu’a la frontiere, soit 30 km de plus. Il est 10h, il ne nous reste plus qu’a faire et refaire la queue pour obtenir tous les tampons officiels necessaires. Nous esperons trouver un repit en louant un taxi qui nous emmenerait directement a la gare de Ubon Ratchatani, la grande ville la plus proche mais non, ce serait trop facile ! Les deux seuls autres touristes ne sont pas interesses pour le partager et le prix est trop eleve pour etre paye a deux. C’est donc reparti pour un saongthew (le 3e) puis un bus (numero 4), soit 2h30 de voyage pour 80km.

JPG - 14.3 ko
Frontiere lao thai

Il est 13h, nous sommes enfin a la gare apres presque 6h de voyage pour 160 km. Connaissant les moyens de transport lao-thais, il s’agit d’une bonne performance ! Mais ce n’est toujours pas fini... il nous faut maintenant trouver un train pour Bangkok, ou nous dormirons peut etre en fonction des horaires, puis un second train pour le sud. L’employe nous surprend en nous trouvant la correspondance miracle qui va nous faire gagner pres d’une journee. Depart 14h50 d’ici, changement de train ce soir a 23h pres de Bangkok, et depart quasi immediat pour le sud ou nous arriverons demain matin a 5h45. Cela va nous faire plus de 24h de voyage sans interruption mais nous n’hesitons pas : au moins nous serons debarasses de ce trajet, nous nous reposerons une fois arrives. Nous nous depechons de dejeuner dans une des petites gargotes qui bordent la gare et faisons quelques provisions pour les 12h de train qui nous attendent. Pour une fois, nous ne voyagerons pas le ventre vide, notre organisation s’ameliore ! Le train a au moins un grand avantage, il est confortable. Nous sommes bien assis avec des sieges reserves et personne sur nos genoux et pouvons lire et nous reposer tranquillement. Nous sommes presque a l’heure et attrapons sans probleme notre correspondance. Demain matin si tout va bien, nous arriverons en gare de Chumphon ou nous pourrons attraper un dernier bus (le... 7e moyen de transport depuis notre depart) et enfin le bateau pour Koh Tao. Y’a pas a dire, quand on n’a pas de jet prive, les iles ca se merite !

Jour précédent : Notre pire journee de voyage Sommaire : Thaïlande Jour suivant : Enfin arrives !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP