accueil

on est partis


De plage en plage

Samedi 13 et Dimanche 14 Janvier, Koh Tao

dimanche 14 janvier 2007, par Laure


Nous ne desesperons pas de trouver la plage et le village parfaits quelque part sur cette ile et partons donc explorer ses differents recoins. L’hotel ou nous sommes est certes agreable mais un peu trop cher et un peu bruyant le soir a cause du restaurant. Nous n’avons reserve que pour 3 nuits, ne sachant pas trop ce que nous ferons ces prochains jours. Peut etre sommes nous trop optimistes mais nous nous disons qu’il reste surement ici des plages plus authentiques et jolies que celle ou nous nous trouvons. Notre quete commence par la petite crique de Sai Daeng, decrite comme un coin de paradis encore isole. Coin de paradis, je ne sais pas, mais isole ca c’est sur, le paradis apparemment ca se merite ! Ne voulant pas depenser une fortune en taxi, ni risquer notre vie en moto sur les pistes caillouteuses et raides de l’ile (j’ai deja croise 3 ou 4 touristes arborant bandages et blessures suite a une probable chute de moto), il ne nous reste que la marche a pied. A vol d’oiseau, la plage n’est pas loin, le seul probleme c’est qu’il faut franchir une montagne pour y acceder. Les paysages sont jolis et pour une fois encore sauvages. Personne n’a ete interesse pour percher des bungalows au sommet d’une telle cote. Malheureusement la chaleur est ecrasante bien que nous soyons partis expres le matin et nous tentons desesperement de nous refugier a l’ombre des quelques arbres que nous croisons. A l’arrivee, la petite plage nous recompense par ses beaux paysages. Seuls deux hotels ont construit des bungalows bien integres dans la crique et ne gachant pas trop le paysage. Helas toujours pas le moindre poisson dans l’eau, Koh Tao est repute comme la Mecque de la plongee, mais ce n’est certainement pas celle du snorkelling. Nous abandonnons l’idee de venir dormir dans l’hotel de cette plage : sans moyen de transport, c’est quand meme beaucoup trop isole, nous ne nous voyons pas faire ce trajet epuisant a pied tous les jours.

Le lendemain, nous testons Chalok Baan Kao, la seconde plage du village ou nous logeons. Ah, voici enfin une vraie plage de reve avec tout ce qu’il faut : du sable blanc, de l’eau turquoise, l’ombre des palmiers et pas grand monde, ca fait du bien. Toujours pas de poissons sous l’eau, mais a force j’ai abandonne l’espoir d’en croiser. Ce sera donc une semaine plage et farniente, pour le snorkelling on attendra Noumea. Maintenant que j’ai trouve ou je vais pouvoir passer mes journees, Thibaut s’inscrit a un cours de plongee sur 3 jours qui lui permettra d’obtenir son brevet PADI et de plonger ensuite accompagne n’importe ou dans le monde. Cela faisait longtemps qu’il hesitait a passer ce brevet sans que nous ayons reellement trouve le temps ou plutot sans qu’il se soit decide a temps, l’ensemble necessitant quand meme de rester 4 jours au meme endroit, ce que nous faisons assez rarement. Quant a moi, je ne suis pas convaincue pour me lancer dans la plongee bouteille, tout cet equipement et le fait de me trouver aussi profond me stresse trop et je trouve le snorkelling tout aussi interessant.

Nous continuons notre visite des lieux par le village principal de l’ile que nous avions juste entrapercu a notre arrivee au port. La non plus, pas grand chose d’interessant, a part les habituelles boutiques a touristes et restaurants. Ce qui me plait le plus est non pas la plage (archi betonnee et plutot sale) mais la librairie de livres d’occasion ou je peux enfin renouveler mon stock. Finalement, nous ne serons pas venus pour rien. Nous profitons de notre retour a la civilisation pour nous offrir un peu d’exotisme avec un restaurant mexicain... et oui, ca fait du bien de changer un peu de temps en temps. Demain, c’est la rentree et la reprise des cours pour Thibaut et le debut de 3 jours epuisants de plage pour moi !

Jour précédent : Enfin arrives ! Sommaire : Thaïlande Jour suivant : Ca plonge et ca bulle

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP