accueil

on est partis


Accueil du site > Carnets de voyage > Nouvelle Zélande > La ville vue d’en face

La ville vue d’en face

Jeudi 22 Mars, Auckland

jeudi 22 mars 2007, par Laure


Auckland ne nous a pas fait tres bonne impression hier avec ses grandes avenues au carre et ses buildings abritant centres commerciaux et fast foods. La ville ne possede pas vraiment de curiosites touristiques a part sa situation exceptionnelle sur la baie et nous ne sommes pas vraiment motives pour la visiter. Nous preferons aller voir de l’autre cote de l’eau, dans la petite ville historique de Devonport. Cela nous permet de profiter d’une agreable balade en ferry a travers la baie, certes jolie mais qui est quand meme loin de valoir celle de Sydney. Devonport est un agreable petit port qui s’enorgueillit de ses maisons anciennes d’au moins une centaine d’annees, ce qui est appreciable dans ce pays neuf. La ville est agreable avec ses petites rues bordees de boutiques chics et de restaurants a la mode. Sa particularite est d’etre construite autour de deux volcans eteints dont les pentes vertes dominent les maisons. Nous nous offrons une belle grimpette en montant au premier, le Mont Victoria. Du sommet, malgre le temps un peu couvert, la vue est magnifique. D’un cote, nous admirons l’ocean dont le bleu gris tranche sur l’herbe bien verte de la montagne avec au loin les gratte ciel d’Auckland et de l’autre les petites maisons de Devonport avec la baie.

Redescendus en ville et reconfortes par un bon dejeuner, nous passons a notre seconde mission qui etait aussi la raison de notre presence ici : tenter de vendre le guide de Nouvelle Zelande chez un des nombreux bouquinistes de la ville. Helas, apres avoir fait deux ou trois echoppes, nous renoncons vite : soit le magasin n’achete rien pour l’instant a cause de son stock deja tres important, soit on nous en offre un prix si ridicule que nous preferons encore offrir ce livre a un hotel ou a d’autres voyageurs. Tant pis, nous conservons pour l’instant cet enorme pave que nous ne comptons pas relire de sitot vu l’impression plus que mitigee que nous a fait ce pays. Nous continuons notre promenade par une boucle qui nous fait d’abord longer la jolie plage de sable fin, helas un peu fraiche a cette saison, avant de grimper au second volcan. Nous contemplons les evolutions de parapentistes qui s’elancent de cette collinette pas trop impressionnante jusqu’a la plage en contrebas. Ce sont apparemment des debutants avec leur professeur et la gestion de cette voile et de tous ces cordages n’a pas l’air facile a maitriser ! Nous rentrons ensuite tranquillement par le bord de mer avant de reprendre notre ferry. Nous ne regrettons pas une seconde cette journee passee presque a la campagne, nettement plus agreable que la ville que nous retrouvons. Demain, nous partons direction l’Amerique du Sud, bien contents de filer pour ce continent.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP