accueil

on est partis


Le farniente !

Lundi 28 Août

lundi 28 août 2006, par Laure


JPG - 31.3 ko
Terrasse de notre (nouveau) chalet

Hier soir, nous avions plein de projets pour la journée à venir : randonnée pour atteindre une crique isolée à 1h de marche de l’hôtel, excursion en bateau, marche jusqu’au village voisin... Seulement aujourd’hui nous devons déménager : nous abandonnons notre bungalow de luxe pour un plus modeste et surtout plus dans notre budget ! Le temps de rassembler nos affaires, un peu éparpillées (nous ne sommes plus habitués à avoir autant d’espace !) et de les porter dans le nouveau bungalow, il est déjà tard et, vu la température ambiante, ce n’est pas le bon moment pour entreprendre une marche à pieds. Nous remettons donc nos projets d’aventure au lendemain, après tout nous restons encore 2 jours (voire 3) ici. Et finalement nous sommes très contents de ne rien faire !!

JPG - 20.9 ko
Ben euh, sans commentaire

Un stock de bons bouquins et même quelques magazines français emportés en prévision, une plage superbe avec toujours aussi peu de monde (et même beaucoup moins puisque le week-end fini les Singapouriens sont rentrés chez eux), de jolis poissons sous l’eau et des chats avec qui jouer hors de l’eau, tout ça suffit largement à nous occuper. La journée passe très vite, nous qui avions peur de nous ennuyer en passant ainsi plusieurs jours à la plage, nous sommes étonnés de voir que le soir est déjà là !

JPG - 31.9 ko
Les aventuriers dans la jungle partent explorer le village voisin

Histoire de changer quand même un peu d’horizon, nous décidons en fin de journée d’aller visiter le village voisin, celui où nous sommes arrivés en bateau l’avant veille. Nous reprenons donc le chemin à travers la jungle, prenant cette fois le temps d’admirer le paysage impressionnant : arbres immenses et imbriqués les uns dans les autres, lianes pendantes dignes des plus beaux films de Tarzan (on aurait presque envie de les essayer pour faire une petite cascade), papillons aux mille couleurs et même un singe perché discrètement dans un arbre au dessus du sentier qui semble se demander ce que nous faisons là ! Le temps nous parait beaucoup plus court qu’à l’aller avec les sacs a dos et nous arrivons déjà au village d’ABC (surnom donné par les routards à la plage de Air Batang... je ne sais pas d’où vient le C !). Nous sommes contents de changer un peu d’endroit et faisons une belle ballade à travers tout le village. Rien de bien extraordinaire néanmoins : le village est en fait un alignement de bungalows en bois le long de la mer, servant de logements aux touristes, ponctués de quelques bars malgré le panneau rappelant qu’il est interdit pour les musulmans de consommer ou vendre de l’alcool (et oui, nous sommes dans un des états musulmans de la Malaisie, d’ailleurs à notre hôtel la bière n’est pas mentionnée au menu et doit être payée immédiatement en liquide !). Quelques épiceries minimalistes (eau, gâteaux, chips, crème solaire) et les cahutes des vendeurs de billets de bateau pour le continent complètent le tableau. Pas de doute, nous sommes vraiment au bout du monde ! Nous sommes très contents d’avoir choisi de loger à Panuba plutôt qu’ici : la plage d’ABC n’est pas très belle, à marée basse c’est essentiellement des rochers et de la vase et surtout les bungalows sont les uns sur les autres et on entend déjà la musique de certains bars qui se préparent pour la soirée. Tout ça a beaucoup moins de charme que notre petite crique isolée et nos chalets de Robinsons perchés à flanc de colline.
Nous profitons de cette incursion dans la civilisation (ou presque) pour utiliser la seule connexion Internet du village, sur le poste d’un des hôtels. Vu le prix de la connexion, inversement proportionnel à sa vitesse, ce n’est pas ici que nous mettrons à jour nos photos, pourtant déjà nombreuses (aie, il va falloir songer à faire du tri). Nous sommes cependant contents de lire nos quelques mails et messages. Nous repartons vers notre petit paradis, d’autant plus apprécié maintenant que nous savons ce que cache la crique suivante. Allez, c’est promis, demain nous essaierons d’avoir une journée plus active... ou pas ! Après tout, c’est si bon le farniente.

Jour précédent : Les habitants Sommaire : Malaisie Jour suivant : Des singes et des orages

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP