accueil

on est partis


Accueil du site > Carnets de voyage > Indonésie > Au programme, la plage

Au programme, la plage

Samedi 28 et Dimanche 29 Octobre, Kuta

dimanche 29 octobre 2006, par Laure


Pour nos deux derniers jours à Bali, nous nous offrons un programme détente : repos à Kuta, la plage la plus connue (et la plus fréquentée) de l’ile. Pour le moment, Kuta ne m’a pas vraiment fait bonne impression. Nous y sommes passés deux fois en coup de vent, en guise d’étape bien pratique entre Bali et Java et n’avons pas vu grand chose à part le centre ville, accumulation de restaurants (pas bien bons), de bars (passant des matches de foots ou des DVD de surf) et de boutiques à touristes. Mais après avoir lu "Bali Blues", livre évoquant les attentats de Bali et situé justement à Kuta, décrivant cette plage et les destins entrecroisés de ses habitants, je me dis que cet endroit doit quand même avoir d’autres choses à offrir et qu’il serait dommage de passer à côté.

Arrivés de Nusa Lembongan vers midi, nous voyons d’abord de nouveau les mauvais côtés de Kuta : les embouteillages incessants dans les rues principales, la foule de rabatteurs voulant tous nous vendre quelque chose et l’impossibilité de trouver un restaurant sympathique et pas trop cher où nous poser un peu. Heureusement, l’après midi nous filons direction la plage et comprenons alors la réputation de l’endroit. Sur des centaines de mètres, une immense plage de sable fin s’étend à perte de vue, bordant l’océan qui s’écrase en énormes rouleaux sur le sable. Quelques arbres fournissent une ombre bienvenue et, vu que nous ne sommes pas en haute saison, la taille de la plage est disproportionnée par rapport au peu de touristes présents. Nous pouvons enfin profiter pleinement de l’endroit : Thibaut file louer un surf tandis que je négocie un confortable transat sous parasol pour l’après midi.

Les deux journées passées ici filent vite selon un rythme immuable : surf pour l’un, transat et baignade pour l’autre. Je tente de rattraper le retard pris sur mes chroniques pendant les longues journées de Java tout en gardant un œil sur les évolutions de Thibaut. Kuta a beau être la plage idéale pour débuter en surf, je ne suis qu’a moitie rassurée de le savoir tout seul au milieu des énormes rouleaux et courants... enfin, tout seul, façon de parler car une foule d’autres surfeurs profite également de l’endroit. Kuta est aussi l’endroit idéal pour nous livrer à des tâches plus prosaïques : derniers achats pour compléter ce qui manque dans le sac à dos avant la Chine où nous supposons que les courses seront plus difficiles et mise a jour du site dans un des nombreux cybercafés à prix cassés. Les deux journées passent donc très rapidement et, une fois de plus, nous regrettons de ne pas avoir plus de temps ici. Ce drôle de mélange entre touristes occidentaux avides de soleil et balinais ayant su s’adapter à cet afflux massif de vacanciers a finalement un charme certain, dû sans doute a la beauté sans pareil de la plage. C’est un endroit où nous pourrions facilement rester une semaine à ne rien faire... si seulement le gouvernement indonésien avait bien voulu nous accorder un visa de plus de 30 jours !

Jour précédent : On surfe Sommaire : Indonésie Jour suivant : Bilan Indonesie

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP